Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LA PULSATILE Pouls de récits fragmentés

Quiétude

Nature et Culture
Quiétude

Matin serein, quiétude en pensant à toi. Je me dis que c'est aussi bien que tu ne saches pas. Je ne te mets pas en sachets, je ne te mets nulle par ailleurs que dans mes pensées, dans mon cerveau, dans ma mémoire qui n'est rien d'autre qu'un ordinateur à enregistrer des sensations. Frissons quand je te vois, frissons rien qu'en pensant à toi, frissons qui s'emparent de mes bras qui aimeraient t'enlacer , t'embrasser à pleines poignées. Je n'échappe pas à toi, tu t'échappes de moi, ou est le point d'achoppement ? Je ne veux rien d'autre qu'être avec toi, tra la la.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commentaires